Ils faisaient passer des aphrodisiaques pour des compléments alimentaires. Les petites gélules étaient ensuite vendues dans deux sex-shops à Nantes et à Angers. Trois hommes âgés de 29, 41 et 54 ans viennent d'être condamnés à payer aux douanes une amende de 140.000 euros.

Le palais de justice de Nantes où s'est déroulé le procès des trois hommes.
Le palais de justice de Nantes où s'est déroulé le procès des trois hommes. © Radio France - Pascale Boucherie
 

Nantes, France

Ils faisaient passer des aphrodisiaques et des boosters de testostérone pour des compléments alimentaires et les vendaient dans deux sex-shops à Nantes et Angers. Trois hommes âgés 29, 41 et 54 ans viennent d'être condamnés par le tribunal correctionnel de Nantes à payer aux douanes une amende de 140.000 euros. 

 

La marchandise étaient achetée sur internet et importée de Londres.

Les trois hommes ont aussi interdiction d'exercer une profession médicale, interdiction également de gérer une société de vente de médicaments, pendant trois ans pour le patron des sex-shops et pendant cinq ans pour les deux hommes qui facilitaient l'importation des produits.

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/pays-de-la-loire-140-000-eu-d-amende-pour-avoir-vendu-des-aphrodisiaques-sous-l-etiquette-de-1558012193

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement