Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Épreuve orale : les questions posées

Épreuve orale : les questions posées il y a 6 ans 9 mois #2096

  • Zazatte
  • Portrait de Zazatte
  • Hors Ligne
  • • Équipier Forum Jedi •
  • • Équipier Forum Jedi •
  • Messages : 607
  • Remerciements reçus 123
mais le jury préfère après, dire oui mais il s'énerve bref, il est pas content et très en colère mais :merci3: Adrien tu as répondu à mon interrogation !

Là je ne suis pas sûre de moi :
Concernant la formation et le fait de partir et que le chef demande à ce qu'on rentre, je comprends bien qu'il y a l'intérêt du service en balance avec le droit à la formation de tout agent, lequel prévaut sur l'autre dans ce cas-là :unsure: ? faut-il refuser l'ordre n'est pas manifestement illégal mais il avait accepté au préalable la formation? :S
Agent administratif des FIP depuis 1er juin 2013 :)

"La vie, c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber." (Forrest Gump)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Épreuve orale : les questions posées il y a 6 ans 9 mois #2108

  • Eudesdeparis
  • Portrait de Eudesdeparis
  • Hors Ligne
  • Administrateur JEDI
  • Administrateur JEDI
  • Messages : 878
  • Remerciements reçus 1462

si votre supérieur vous envoie en formation, mais qu’au bout de trois jours vous dit qu’il faut reprendre le travail car il manque trop de monde que dites vous ?

zaztte écrit: c'est précisément une des réponses que j'avais dite " tu peux naturellement refuser puisque le chef peut regarder lui-même avec ses propres connaissances"
j'avais répondu quelque chose du même genre mais visiblement ce n'était pas tout à fait ce qu'ils attendaient de moi comme bonne réponse

Je pense pouvoir te confirmer que tu es sur le mauvais chemin.
Je reprends ma cape de controleur du trésor que je fut ;) pour répondre aux ordres de ce cadre A !!

proposition de réponse "je lui indique que je n'ai pas fini ma formation et que la poursuite de celle-ci pourrait être utile à l'ensemble du service et je lui rappelle l'intitulé de la formation"

"es t'il possible de differer l'accomplissement de la charge de travail demandée à mon retour ?" (en clair, il ne faut pas que je revienne parce qu'il y a des absents....je ne sais pas trop comment formuler cette réponse).
"Cette charge de travail ne peut elle pas être résolue grace aux fiches de procédure présente dans la structure par d'autres collègues ?"

"MAIS en tout état de cause, pour le bien du service, je reviens à mon poste de travail et je demande à mon supérieur de m'inscrire au prochain cursus de formation proposé."

Attention, ce ne sont que des pistes (je ne fais pas partie d'un jury)
Même si j'ai fait partie de jury blancs :lol:

Le droit à la formation s'analyse comme le fait que tu as droit à être formé et que l'on ne peut te refuser des formations si elles sont en rapport avec ta fonction.
Effectivement les questions sont tendancieuses et il ne faut pas hésiter à demander aux jury des précisions sur les questions comme le repete Adrien.
ça montre que l'on analyse la situation et ce n'est pas pénalisant (à mon sens, c'est vraiment tout le contraire).

pour l'usager en colère, c'est l'ancien guichetier (cadre C) :P , qui te répond

il est pas content et très en colère

qu'il soit en colère ou pas, je reste calme et je tente de répondre à ces interrogations.
des gens en colère au guichet, j'en ai vu...franchement en restant calme et poli en toutes circonstances, cela désarconne toujours le contribuable et la pression redescend d'elle même.
le gars après , il peut commencer à insulter, il va vite fait se faire remettre à sa place par les autres redevables dans la fil d'attente qui attendent et qui espèrent un renseignement"
après tout, toi en temps que guichetier, tu n'as pas de problème, c'est le redevable énérvé qui en a un , et tu fais tout pour solutionner son ^problème...après qu'il soit énérvé ou non...

Bon c'est facile à dire maintenant que je ne fais plus de guichet ;)

Bon courage à toutes et tous
Présentation :
http://www.devenez-fonctionnaire.fr/portrait-de-laureats/eudesdeparis-pur-produit-interne

Usez de la fonction "Remerciements", cela fait toujours plaisir (pas que pour mes messages ;), mais pour tous :))

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Épreuve orale : les questions posées il y a 6 ans 9 mois #2110

  • Zazatte
  • Portrait de Zazatte
  • Hors Ligne
  • • Équipier Forum Jedi •
  • • Équipier Forum Jedi •
  • Messages : 607
  • Remerciements reçus 123
:merci3: Eudesdeparis pour tes éclaircissements

ma réponse sur " mon supérieur me demande le dossier, j'apprends par la suite que c'est celui de son voisin avec qui il ne s'entend pas , que dois je faire ?" Faut-il refuser la demande du supérieur et lui dire non, c'est le supérieur tout de même ;) ou lui donner le dossier?
Idem pour le cas où votre supérieur vous demande d'analyser la déclaration de son voisin a priori c'est normal que n'importe qui soit contrôlé et oui ça peut tomber sur le voisin du chef , non?

était :

"c'est précisément une des réponses que j'avais dite " tu peux naturellement refuser puisque le chef peut regarder lui-même avec ses propres connaissances"
j'avais répondu quelque chose du même genre mais visiblement ce n'était pas tout à fait ce qu'ils attendaient de moi comme bonne réponse ( là cela peut être assimilé à un refus d'obéissance au supérieur il me semble qu'ils avaient employé ce terme donc ...mais il faut que l'ordre soit manifestement illégal pour que le refus d'obéir au supérieur soit valable :S"

c'est vrai ma présentation n'étais pas claire, désolée, je le ferai plus!

En fait je crois que je suis tombée dans le panneau l'an passé (précipitation et confusion avec l'ordre peut-être illégal mais pas là! c'est ça ? ou genre l'abus d'autorité enfin action pour servir ses intérêts personnels et non les intérêts du service )

mon raisonnement (aujourd'hui) est le suivant:
j'étudie un dossier normal c'est mon boulot ( je sais, je rêve actuellement ...)
si c'est mon supérieur qui l'exige et que hasard c'est son voisin (ça peut arriver à tout le monde dans l'absolu le contrôle sur pièces ), peut être a t-il des doutes sur la sincérité de son voisin -conflits d'intérêts- et préfère que quelqu'un d'autre étudie la situation de cette personne cela me paraît normal non ? maintenant qu'il regarde le dossier aussi, oui ça parait logique puisque c'est mon chef il supervise mon travail
Agent administratif des FIP depuis 1er juin 2013 :)

"La vie, c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber." (Forrest Gump)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Zazatte.

Épreuve orale : les questions posées il y a 6 ans 9 mois #2120

  • Eudesdeparis
  • Portrait de Eudesdeparis
  • Hors Ligne
  • Administrateur JEDI
  • Administrateur JEDI
  • Messages : 878
  • Remerciements reçus 1462

zazatte écrit: mon supérieur me demande le dossier, j'apprends par la suite que c'est celui de son voisin avec qui il ne s'entend pas , que dois je faire ?

zazatte écrit: tu peux naturellement refuser puisque le chef peut regarder lui-même avec ses propres connaissances"
j'avais répondu quelque chose du même genre mais visiblement ce n'était pas tout à fait ce qu'ils attendaient de moi comme bonne réponse ( là cela peut être assimilé à un refus d'obéissance au supérieur il me semble qu'ils avaient employé ce terme donc ...mais il faut que l'ordre soit manifestement illégal pour que le refus d'obéir au supérieur soit valable :S


J'ai vu sur tes précedents posts que tu pratiquais l'autodérision, donc si je peux me permettre (et je me permets) je dois t'avouer que cela m'a bien fait rire.
Ce n'est effectivement pas cela que l'on attend de toi. (le chef te demande un truc, tu ne le fais pas parce qu'il peut le faire lui-même :lol: ) (si il te le demande, c'est quil y a surement une bonne raison) (je crois qu'il faut partir de cet état d'esprit pour répondre à cette question)

Je crois que ta réponse (aujourd'hui) est correcte.

Proposition de réponse :
"Si mon supérieur me demande un dossier, c'est que ce redevable releve de mon secteur d'activité."(donc peu importe mon secteur d'activité actuelle : Impots, Communale, hospitalier)
dans un oral de mise en situation, je contextualise toujours la mise en situation de vive voix, cela me permet de me mettre moi même en situation et ainsi le jury voit que j'analyse le sujet. Je demande souvent des précisions car effectivement comme l'a dit ninine la situation est souvent vague et tendancieuse. (cf adrien qui est mécontent mais jamais énérvé, donc pas de problème en soi au guichet ;) )

Proposition de réponse :
"Si mon supérieur me demande ce dossier, c'est qu'il a surement de bonnes raisons de le faire."
"je n'ose croire que que le fait que ce redevable soit un voisin de mon chef interfere dans sa prise de décision"
"Je lui transmets le dossier"

Attention , je le repete : mes points de vue doivent accompagner ta réflexion, je ne prétends pas détenir la vérité.

bon courage dans ta préparation :)
J'y vais mes enfants m'appellent pour le repas du soir ;) ;)
Présentation :
http://www.devenez-fonctionnaire.fr/portrait-de-laureats/eudesdeparis-pur-produit-interne

Usez de la fonction "Remerciements", cela fait toujours plaisir (pas que pour mes messages ;), mais pour tous :))

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Eudesdeparis.

Épreuve orale : les questions posées il y a 6 ans 9 mois #2121

  • Florian
  • Portrait de Florian Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Modérateur
  • Messages : 843
  • Remerciements reçus 529
CONCERNANT L'USAGER ÉNERVÉ , il vaut toujours montrer à l'usager que vous maîtrisez la situation. Il est donc important de rester calme pour éviter le conflit, tout en ne s'écrasant pas devant lui afin de garder le contrôle de la situation, d'empêcher l'usager de prendre le dessus et d'éviter alors qu'il prenne à parti d'autres usagers. Sinon, ceux-ci risqueraient de renchérir contre vous s'ils ont aussi des problèmes, même si au départ ils étaient calmes.
Il ne faut pas non plus avoir des gestes agressifs ou fermés mais au contraire apaisant et ouverts, et de lui faire comprendre que sa situation va être prise en compte par la parole et par l'attitude.

CONCERNANT LA FORMATION , le droit à la formation n'est pas opposable à la décision du chef de service puisque c'est lui qui vous autorise ou non à être en formation voire demande votre convocation d'office. Par exemple, le droit à la formation ne pourrait être opposé au chef de service si tous les agents souhaitaient partir en formation en même temps.
Règles d’utilisation du forum
N’oubliez pas…
– de prévisualiser votre message et de le relire
– de ne pas abuser de citations
– que vous pouvez éditer vos messages
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: lanthanh0207

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Épreuve orale : les questions posées il y a 6 ans 9 mois #2122

  • SESAME
  • Portrait de SESAME
  • Hors Ligne
  • Actif ! !
  • Actif ! !
  • Messages : 30
  • Remerciements reçus 1

Eudesdeparis écrit: mon supérieur me demande le dossier, j'apprends par la suite que c'est celui de son voisin avec qui il ne s'entend pas , que dois je faire ?


De mon point de vue, le fait de ne pas traiter personnellement le dossier de son voisin avec qui le chef ne s’entend pas relève d’une démarche saine, il veut être le plus objectif possible et ne pas y mettre d’affect. Il en serait de même inversement avec une personne avec qui le supérieur s’entend bien ou connaît bien. Dans tous les cas,il ne peut y a avoir de traitement de faveur ou de défaveur car un fonctionnaire a une obligation de neutralité vis-à-vis des usagers.
Pré-admissible contrôleur des finances publiques 2012

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par admin.