Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Préparation oraux contrôleur SURV / OPCO

Préparation oraux contrôleur SURV / OPCO il y a 3 semaines 5 jours #131660

  • marjo6683
  • Portrait de marjo6683
  • Hors Ligne
  • Actif ! !
  • Actif ! !
  • Messages : 42
  • Remerciements reçus 66

fred..56 écrit:

marjo6683 écrit: Il y avait aussi 4 internesmais franchement...grrr ils sont venus et ont quitté la salle au bout de l'heure réglementaire en avouant (en rigolant) être venus juste pour être payés les 8h alors qu'ils restaient juste pour l'heure obligatoire. Qu'ils avaient leurs 2 jours peinards et payées. Ils s'en foutaient du concours. C'était moyen...


Mais c'est Génial!!! Tu as passé ton concours dans quelle région? Je le passe en interne (je ne suis pas douanier), il y a 12 centres et s'il n'y a que 4 candidats dans ta région, c'est une bonne nouvelle pour moi, surtout s'ils étaient là en mode touriste ;)

Il y en a d'autres sur le forum qui auraient une idée du nombre d'interne qu'ils avaient avec eux?


Je suis à Perpignan.
Oui les 4 en touristes comme tu dis. Et ils ne s'en cachaient absolument pas. Voir même irrespectueux pendant l'examen à rigoler, faire du bruit et discuter en partant...
C'est une chance pour toi si beaucoup pensent comme ça !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yonji, fred..56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Préparation oraux contrôleur SURV / OPCO il y a 3 semaines 5 jours #131667

  • Ren33
  • Portrait de Ren33
  • Absent
  • Nouveau membre
  • Nouveau membre
  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 14
Sur le centre de Bordeaux près de la moitié des internes inscrits n’étaient pas présent.
Je ne les ai pas remarqué en Opco par contre ils étaient 6-10 en Surv.

Marjo, le concours Surv me semble moins accessible que l’Opco, du fait de l’épreuve sportive, et qu’il favorise un peu plus les profils masculins (c’est une impression), et que le nombre de places offertes est actuellement favorable aux Opco.
En 2015 et 16 il y avait entre 148 et 167 places offertes en Surv, là juste 30, en externe en tout cas.
Il faut après voir si dans ton parcours pro il y a des compétences ou un savoir-être adapté aux fonctions de contrôleur Surv qui permettrait de te distinguer à l’oral.

Sinon, question aux internes, pas de soucis pour passer le concours en « faux externe » ? Quand on vient d’entrer comme contrôleur mais qu’on ne souhaite pas attendre 5 ans pour passer les concours internes de grade supérieur par exemple, vous en connaissez qui ont réussis ainsi ?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yonji

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Préparation oraux contrôleur SURV / OPCO il y a 3 semaines 5 jours #131671

  • marjo6683
  • Portrait de marjo6683
  • Hors Ligne
  • Actif ! !
  • Actif ! !
  • Messages : 42
  • Remerciements reçus 66

Ren33 écrit:
Marjo, le concours Surv me semble moins accessible que l’Opco, du fait de l’épreuve sportive, et qu’il favorise un peu plus les profils masculins (c’est une impression), et que le nombre de places offertes est actuellement favorable aux Opco.
En 2015 et 16 il y avait entre 148 et 167 places offertes en Surv, là juste 30, en externe en tout cas.
Il faut après voir si dans ton parcours pro il y a des compétences ou un savoir-être adapté aux fonctions de contrôleur Surv qui permettrait de te distinguer à l’oral.


Je ne comprends pas ton message... :/
Je suis pleinement consciente de la difficulté de ce concours cette année (30 places) et de ce concours en général. Et la surv moins accessible à cause du sport? Ça l'est si tu n'es pas un minimum sportif en effet. Mais au moment de l'inscription, tu sais dans quoi tu t'embarques normalement.
Pour le "favoritisme" masculin, je ne suis absolument pas d'accord avec toi. Il y a différents facteurs qui font qu'il y ai davantage de recrutements masculin que féminin.
C'est un metier masculin à la base mais qui cependant se féminise de plus en plus ( et cela augmente chaque année ). Je pense avoir toutes mes chances même en étant une femme. Je ne pense pas avoir moins de chance qu'un ou qu'une autre. Je n comprends pas ton message et je ne trouve pas le mien qui aurait pu te faire me repondre ça.
Pour ce qui est de l'oral, je me prépare. Mes parcours pro et personnel m'ont beaucoup apportés et je saurai le mettre en valeur (je ferai tout pour). Je n'ai pas peur. Il y aura certainement du stress, comme tout le monde. Et je n'ai non plus, aucun doute sur mes capacités de futur contrôleur. La compétence se developpera avec l'enseignement (le savoir), le savoir être et l'expérience (le savoir faire). La fin de ton message, ne parait pas bienveillant non plus suivant ce que tu as écrit avant. Comme si je n avais aucune chance pretextant qu'ils cherchent que des hommes, et qu'il y a du sport :ohmy: . A voir pour me raccrocher à un petit quelque chose pour peut être passer malgré tout à l'oral...:fou1lc:

Et si ce n'est pas cette année , ce sera la suivante...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yonji, Hodor2167

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par marjo6683.

Préparation oraux contrôleur SURV / OPCO il y a 3 semaines 4 jours #131676

  • chtidunkerquois
  • Portrait de chtidunkerquois
  • Absent
  • -- Très impliqué --
  • -- Très impliqué --
  • Messages : 1681
  • Remerciements reçus 2705

fred..56 écrit:

marjo6683 écrit: Il y avait aussi 4 internesmais franchement...grrr ils sont venus et ont quitté la salle au bout de l'heure réglementaire en avouant (en rigolant) être venus juste pour être payés les 8h alors qu'ils restaient juste pour l'heure obligatoire. Qu'ils avaient leurs 2 jours peinards et payées. Ils s'en foutaient du concours. C'était moyen...


Mais c'est Génial!!! Tu as passé ton concours dans quelle région? Je le passe en interne (je ne suis pas douanier), il y a 12 centres et s'il n'y a que 4 candidats dans ta région, c'est une bonne nouvelle pour moi, surtout s'ils étaient là en mode touriste ;)

Il y en a d'autres sur le forum qui auraient une idée du nombre d'interne qu'ils avaient avec eux?


Pratique très courante au concours de contrôleur des douanes surtout si c'est des surv' qui le passe en op/co. Pour info ceux qui l'ont passé en op/co interne, il y avait 329 inscrits, on peut tabler sur 250-280 présents ( il y avait quelques absents dans mon centre des concours à Dunkerque) et une bonne moitié qui partaient au bout d'une heure (une quinzaine de présent au début)... pour 107 places
Agent des Finances Publiques
SIP quelques part
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yonji, fred..56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Préparation oraux contrôleur SURV / OPCO il y a 3 semaines 4 jours #131687

  • fred..56
  • Portrait de fred..56
  • Absent
  • Actif ! !
  • Actif ! !
  • Messages : 30
  • Remerciements reçus 51

Ren33 écrit: Sur le centre de Bordeaux près de la moitié des internes inscrits n’étaient pas présent.
Je ne les ai pas remarqué en Opco par contre ils étaient 6-10 en Surv.

Merci pour l'info :)

Ren33 écrit: Marjo, le concours Surv me semble moins accessible que l’Opco, du fait de l’épreuve sportive, et qu’il favorise un peu plus les profils masculins

Là je suis pas d'accord ;) Déjà parce que les barèmes sont adaptés; si tu es une femme, tu pourras faire des performances moins bonnes que celles d'un homme et tu auras la même note (oui, je sais c'est injuste ^^) et il existe également dans la fonction publique, ce qu'on appel la discrimination positive qui joue en ta faveur ( je l'ai eu en sujet lors d'un entrainement en note de synthèse :p). Enfin, parce qu'avec un peu d'entrainement ça reste accessible. Alors évidemment, nous partons tous de plus ou moins loin au niveau de la condition sportive mais là, nous avons encore plus de deux mois et demi pour nous préparer. Maintenant que l'épreuve d'admissibilité est derrière nous (pourvu que je sois admissible), les heures consacrées aux révisions peuvent l'être à l'entrainement.

Ren33 écrit: Sinon, question aux internes, pas de soucis pour passer le concours en « faux externe »

ha c'est méchant... mais compréhensible ( même si j'ai passé la pré-admissibilité en externe et que j'ai été reçu ;) Maintenant, je suis un vrai faux interne (c'est compréhensible?) puisque je suis fonctionnaire mais non douanier, donc pour ma part, je n'ai pas la réponse à ta question.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yonji, marjo6683

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Préparation oraux contrôleur SURV / OPCO il y a 3 semaines 4 jours #131694

  • Ren33
  • Portrait de Ren33
  • Absent
  • Nouveau membre
  • Nouveau membre
  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 14

fred..56 écrit:

Ren33 écrit: Sur le centre de Bordeaux près de la moitié des internes inscrits n’étaient pas présent.
Je ne les ai pas remarqué en Opco par contre ils étaient 6-10 en Surv.

Merci pour l'info :)

Ren33 écrit: Marjo, le concours Surv me semble moins accessible que l’Opco, du fait de l’épreuve sportive, et qu’il favorise un peu plus les profils masculins

Là je suis pas d'accord ;) Déjà parce que les barèmes sont adaptés; si tu es une femme, tu pourras faire des performances moins bonnes que celles d'un homme et tu auras la même note (oui, je sais c'est injuste ^^) et il existe également dans la fonction publique, ce qu'on appel la discrimination positive qui joue en ta faveur ( je l'ai eu en sujet lors d'un entrainement en note de synthèse :p). Enfin, parce qu'avec un peu d'entrainement ça reste accessible. Alors évidemment, nous partons tous de plus ou moins loin au niveau de la condition sportive mais là, nous avons encore plus de deux mois et demi pour nous préparer. Maintenant que l'épreuve d'admissibilité est derrière nous (pourvu que je sois admissible), les heures consacrées aux révisions peuvent l'être à l'entrainement.

Ren33 écrit: Sinon, question aux internes, pas de soucis pour passer le concours en « faux externe »

ha c'est méchant... mais compréhensible ( même si j'ai passé la pré-admissibilité en externe et que j'ai été reçu ;) Maintenant, je suis un vrai faux interne (c'est compréhensible?) puisque je suis fonctionnaire mais non douanier, donc pour ma part, je n'ai pas la réponse à ta question.

Concernant le concours Surv, je souligne surtout le modeste nombre de postes offerts alors qu’ils ont ouvert les vannes en préa-admis avec près de 1200 candidats pouvant passer l’admissibilité pour 30 postes au final. En 2017, tu avais 1300 pré-admis mais pour 148 postes !!
En Opco on a aussi près de 1267 préa-dmis, mais pour 107 postes offerts, plus facile d’atteindre les oraux par ce biais.

Concernant la recherche de parité dans l’administration en général, c’est évidemment une bonne chose, j’ai remarqué dans les rapports de jury Surv que les femmes étaient 26 % en admissibles et 25 % en admis (2017) c’est ce qui m’a fait dire que cette branche semble plus masculine.
Je ne peux que souhaiter à toutes celles, comme à tous ceux qui veulent réussir un concours en particulier d’y parvenir.

Fred il n’y a rien de méchant dans ce que je dis, je n’ai pas inventé le terme de « faux externe » je l’ai lu sur un autre forum de la FP il y a 1 an ou 2 et je ne conaissais pas cette stratégie.
Lors du concours A DGCCRF de décembre j’ai parlé à une contrôleur interne qui passait le concours d’inspecteur externe en « faux externe », il semble que ce soit un procédé possible pour les nouveaux fonctionnaires qui ne veulent pas attendre 5 ans pour passer les concours internes.
Mon projet étant de devenir inspecteur des douanes, je souhaitais savoir si certains d’entre vous pratiquaient ou conaissaient cette « stratégie », et si l’administration des douanes n’y était pas opposée car j’ai l’impression que c’est une zone grise, pas officiel mais pas interdit non plus ?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yonji

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.