Devenez-Fonctionnaire.fr Préparation GRATUITE concours de la fonction publique
Témoignage
Pourquoi pas vous ?
2 minutes reading time (456 words)

Auvergne Rhône Alpes - Dpt 63 - Clermont Ferrand : Les douaniers de Clermont-Ferrand multiplient les saisies de produits stupéfiants dans le Puy-de-Dôme

Ces derniers jours, les douaniers de la brigade de surveillance intérieure de Clermont-Ferrand ont effectué plusieurs saisies de produits stupéfiants dans le Puy-de-Dôme.

En l’espace de quelques jours, les douaniers de la brigade de surveillance intérieure (BSI) de Clermont-Ferrand ont multiplié les saisies de produits stupéfiants.

La première s’est déroulée sur l’A71, à hauteur de l’aire de repos de Pessat-Villeneuve (Puy-de-Dôme). En patrouille sur l’autoroute, ils ont décidé de contrôler un fourgon immatriculé en Grande-Bretagne et conduit par la jeune gérante d’une petite société de transport effectuant des déménagements entre l’Angleterre et l’Espagne. Posé au milieu d’objets hétéroclites, dont des meubles destinés à plusieurs clients britanniques, un gros frigo a rapidement attiré l’attention des fonctionnaires des douanes et de leur chien spécialisé, « Larry ».

Leur intuition et leur flair étaient bons : l’appareil électroménager renfermait cinquante-six sachets en plastique contenant 37,7 kg d’herbe de cannabis, pour une valeur estimée_ sur le marché illicite_à 415.000 euros. Remise aux policiers du SRPJ sur instruction du parquet clermontois, la conductrice a finalement été mise hors de cause et laissée libre.

De l'herbe dans les housses et des amphétamines dans le colis

 

Quelques jours plus tard, c’est un camion espagnol affrété par une entreprise de messagerie belge qui a été ciblé par la BSI sur l’A75 et intercepté au niveau de l’aire d’Authezat. Parmi les nombreux colis stockés dans la remorque, les douaniers ont jeté leur dévolu sur un carton destiné aux Pays-Bas et contenant cinq housses de rangement pour les couettes.

A l’intérieur : six kilos d’herbe de cannabis, pour une valeur estimée à 65.600 euros. Les deux chauffeurs, un Bulgare et un Roumain, ont été rapidement mis hors de cause.

C’est ensuite à Cébazat que les douaniers et leur chien « Larry » ont été amenés à intervenir. Un jeune homme de 26 ans avait en effet commandé à l’étranger une centaine de grammes d’amphétamines, via le « darknet ». Mais son colis a été intercepté par les douanes en charge du contrôle postal dès son arrivée à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle.

Ce n’est donc pas le facteur qui a sonné à la porte du jeune homme quelques jours plus tard, mais bien les fonctionnaires de la BSI... A cette occasion, ils ont découvert qu’une pièce de l’appartement familial avait été convertie en chambre de culture de cannabis. Ils en ont saisi six pieds, ainsi qu’une tente de culture et des lampes servant à la croissance des plantes.

Enfin, la visite domiciliaire leur a permis de mettre la main sur de l’herbe de cannabis et une demi-savonnette_soit 85 grammes_ de résine. Le jeune homme devra s’expliquer prochainement devant la justice sur ses commandes illégales sur la face cachée d'Internet et sur sa consommation de stupéfiants...

Christian Lefèvre

https://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand/faits-divers/puy-de-dome/2018/06/02/les-douaniers-de-clermont-ferrand-multiplient-les-saisies-de-produits-stupefiants-dans-le-puy-de-dome_12871537.html

6
Hauts de France - Dpt 60 et 80 - Nogent sur Oise e...
Occitanie - Dpt 31 - Toulouse Blagnac :Deux Russes...

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter