Devenez-Fonctionnaire.fr Préparation GRATUITE concours de la fonction publique
QCM du jour
Pourquoi pas vous ?
2 minutes reading time (331 words)

Auvergne - Rhône - Alpes - Dpt 63 - Clermont Ferrand - Deux hommes interpellés l’estomac plein de cocaïne en gare de Clermont-Ferrand

960x614_chilly-mazarin-le-11-juin-2013-journee-nationale-de-destruction-de-contrefacons-saisies-par-la
Les agents de la brigade de surveillance intérieure des douanes de Clermont-Ferrand ont interpellé, lundi, deux hommes transportant des ovules de cocaïne « in corpore ».

Alors qu’ils descendent du train en provenance de Paris-Bercy, lundi, vers 12 h 30, deux trentenaires originaires de Guyane, font l’objet d’un contrôle par les douaniers de la brigade de surveillance intérieure de Clermont-Ferrand.

L’un, âgé de 32 ans, vit à Clermont-Ferrand ; le deuxième, âgé de 30 ans habite Saint-Laurent-du-Maroni, en Guyane et explique venir séjourner chez son comparse. Tous deux disent être arrivés la veille à Paris, après avoir pris l’avion depuis Cayenne.

Si la fouille de leurs bagages ne donne rien, les douaniers tiennent à leur faire passer un examen médical. Le résultat des radiographies est sans appel : les deux hommes ont l’estomac rempli d’ovules.

Ils sont immédiatement placés en rétention douanière puis remis aux enquêteurs du service régional de police judiciaire de Clermont-Ferrand.
Placés sous le régime de la garde à vue, tous deux restent à l’hôpital jusqu’à mercredi, le temps qu’ils « expulsent » tous les ovules – couramment appelées « boulettes » – qu’ils ont dans l’organisme. L’un en avait cent cinq dans le ventre, l’autre trente-sept.

« Plus de 107.000 euros à la revente »

 

Au total, les petits paquets conditionnés représentaient près d’un kilo et demi de cocaïne.
Selon les services des douanes, « la marchandise est estimée à plus de 107.000 euros sur le marché illicite de la revente au détail de stupéfiants ».

Les deux trentenaires seraient des « mules », c’est-à-dire des personnes recrutées pour transporter la drogue – « in corpore » dans ce cas précis – moyennant rémunération.

Ils ont tous les deux été déférés, ce vendredi matin, devant le parquet de Clermont-Ferrand. Les deux hommes ont été présentés, en début d'après-mdi, devant le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand, dans le cadre d'une comparution immédiate. L'un des deux ayant demandé un délai pour préparer sa défense, le tribunal a décidé de renvoyer l'affaire au 22 mars prochain. En attendant leur jugement, les deux trentenaires ont été placés en détention.

https://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand/faits-divers/puy-de-dome/2018/02/23/deux-hommes-interpelles-lestomac-plein-de-cocaine-en-gare-de-clermont-ferrand_12749191.html

7
Nationale - Découverte par la douane d’une œuvre d...
Grand Est - Dpt 39 - Jura - Saisie de plus d'une t...

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter